Test du casque HyperX Cloud Alpha Blackout Edition. Performance et multi usage au programme.

Écrit par / Tests / mercredi, 02 février 2022 18:21

Il est toujours plaisant de recevoir du matos à tester, alors quand en plus c'est du HyperX le plaisir n'en est que plus grand. A moins que le produit ne soit pas au RDV ? Voyons ça tout de suite dans ce test.

 test hyperx cloud alpha blackout edition copy 1

Informations :  
Marque : HyperX
Modèle : Cloud Alpha Blackout Edition
Genre : Casque Gaming

 

La gamme Cloud Alpha à déjà fait ses preuves en guise de casque gaming, et on ne va pas tourner autour du pot, cette Blackout Edition entend bien garder les éloges générales qui lui ont déjà été faite sur bien des sites. Une fois n'est pas coutume, le packaging arbore fièrement les couleurs propre à la marque, avec ce rouge pétant recouvrant une bonne partie de l'emballage qui sent bon la robustesse et garantissant une protection renforcée avec en plus, une protection en plastique rigide à l'intérieur pour maintenir le contenu en place. Le casque apparaît en image uniquement avec un filigrane brillant pour le mettre en valeur aux cotés des quelques informations techniques.

 

On retrouve donc les informations rapides tel que le câble amovible avec contrôle audio en ligne. Comprenez par là que, le volume ainsi que l'activation du micro se régleront via une molette située à une vingtaine de centimètres des écouteurs. Certes on doit aller chercher cette molette au début, puis finalement avec un peu d'utilisation on fini par s'y habituer et on la trouve facilement.

 

test hyperx cloud alpha blackout edition copy 3

En revanche, même si la molette est crantée, il faut reconnaître que son design n'aide pas à la trouver tout de suite du bout des doigts, nous forçant à tatouiller dans tous les sens avant de pouvoir l'actionner dans un sens ou dans l'autre. On y retrouve donc ici un petit souci de confort et surtout d'ergonomie pouvant être gênant quand on est en pleine partie, surtout dans les gunfight ou autres situations du genre. Notez d'ailleurs que le câble est détachable au niveau de l'écouteur. Pratique pour le trimballer dans la petite sacoche de transport offerte et donc ainsi faciliter son rangement, ou inutile pour ceux qui ne s'en serviront qu'en étant branché sur le PC ou une console.

 

Car oui, comme indiqué sur la boite, le Cloud Alpha Backout Edition est compatible avec plusieurs périphérique. Vous pouvez donc vous en servir sur votre PC, en utilisant un rajout (fournit), pour le brancher en jack sur les prises adéquates de la sortie son et de l'entrée micro de votre ordi (attention, pas de branchement USB ici). Mais vous pouvez également vous en servir sur votre PS5, PS4, Xbox one, Mac, mobile, Nintendo Switch et bien entendu les casque VR proposant une sortie en Jack de même taille, soit du 3,5mm. Si le câble de base mesure 1,3m, la rajout pour PC mesure quand à lui 2m. Soit un total de plus de 3m pour en profiter sur le PC. Est ce réellement nécessaire ? Je vous laisse juge.

 

test hyperx cloud alpha blackout edition copy 9

Pour rester sur les câbles encore, sachez qu'ils sont gainés. Et ça, c'est un gage de longévité non négligeable. Aussi bien au niveau usure de frottement, qu'au niveau d’éventuelles pliures et autres pincements. Mais assez parlé des câbles et intéressons nous maintenant au micro. Lui aussi détachable, il peut être activé ou désactivé via un petit bouton poussoir se trouvant au niveau de la molette de contrôle du volume. Avec une répons en fréquence de 50Hz-18 000Hz et une sensibilité de -43dBV (0dB=1V/Pa,1kHz), le Cloud Alpha à de quoi vous assurer de bonnes discussions avec vos mates ou vos call girls gameuses préférées sur Twitch.

 

La suppression de bruit intégrée n'est pas non plus des meilleures, et comme bien souvent dans ce type de produits, on a un ronflement bien trop présent. Passer par une amélioration externe aidera certes à réduire le problème, mais donnera aussi, bien souvent, une certaine déformation des tonalités de votre voix. Pour résumer, pour discuter avec des potes c'est très bien, mais pour du podcast ou des lives, ce ne sera pas le top. Pour ça, je ne peux que vous conseiller le micro HyperX Quadcast dont vous trouverez le test ici même.

 

test hyperx cloud alpha blackout edition copy 7

Coté confort, le Cloud alpha reste une valeur sûre, et ce, même si ce casque à déjà été éprouvé. Son arceau en métal est un autre gage de robustesse dans le temps. Pour le casser, il va falloir y mettre de la bonne volonté. Le rembourrage de l'arceau ainsi que des écouteurs en mousse à mémoire de forme fait qu'il peut être porté durant des heures sans en sentir la moindre gène, et ce, avec ou sans lunettes. Par contre, si les écouteurs sont de grandes tailles et permettent d'envelopper totalement les oreilles (bon ça reste relatif à la taille de vos oreilles, mais de manière générale, je ne penses pas que beaucoup auront de problèmes de ce coté là), ils ne sont pas orientable pour autant. Vous ne pourrez pas le poser bien à plat sur votre bureau.

 

Et puisqu'on est sur les écouteurs, attaquons enfin la partie son. Et là, il est clair que ce Cloud Alpha Blackout Edition donne toujours d'aussi bons résultats. La double chambre génère un très bon rendu lors de la distinction acoustique, tout en limitant les distorsions. Que ce soit en pleine partie, mais aussi pour les films ou encore vos morceaux de musiques préférés, ce casque saura ravir vos oreilles et votre écoute, et ce, même si il n'embarque pas de 5.1 et encore moins de 7.1. Attention toute de même, à pleine puissance, le casque libère un peu trop de basse gâchant les moments les plus épiques. Il vaut mieux préférer quelques décibels plus bas pour garder une meilleure harmonisation des ondes.

 

Pour résumer, le casque HyperX Cloud Alpha Blackout Edition reste une valeur sûre vers laquelle se tourner pour profiter d'un très bon son sur de nombreux supports. Il souffre certes de quelques petits défauts d'ergonomie, mais le confort et la qualité sont au rendez vous. Le fait qu'il soit maintenant tout noir comme son nom l'indique lui donne un coté plus sobre. Perso j'ai quand même une préférence pour la couleur rouge. Quoi qu'il en soit, si vous recherchez un casque moyen de game avec un très bon rapport qualité prix, ne cherchez pas plus loin.

 

On aime
  • Son confort
  • Les transducteurs double chambre qui font des merveilles
  • La robustesse du produit dans sa globalité
  • Bon rapport qualité prix
  • Le micro détachable
  • Très grande compatibilité
  • Sait se faire oublier
  • Micro top pour les conversations
On aime pas
  • Mais un micro pas top pour tout ce qui est podcast
  • Contrôle du volume peu ergonomique
  • Activation du micro peu ergonomique aussi
  • Des basses trop fortes quand on est à plein régime

 

 

Note finale : 17/20

 

 

Informations supplémentaires

Rédacteur

venusmemnoch

venusmemnoch

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

Commentaires

venusmemnoch posted a comment in NPIXEL dévoile : Chrono Odyssey
Il à l'air intéressant A voir quand on en saura plus ...
venusmemnoch posted a comment in Test du micro HyperX QuadCast
Salut, alors il s'agit d'un truc tout simple et bas de game. Un Neewer acheté pas cher sur Amazon. ...
Aled posted a comment in Test du micro HyperX QuadCast
Bonjour, Bonsoir J'aime savoir quel est le bras utilisez lors du test du micro, merci !...
venusmemnoch posted a comment in Test du micro HyperX QuadCast
J'ai oublié de le préciser dans le test, mais le micro est compatible PC, MAC et PS4. Pas testé s...
Comme beaucoup de jeux à l'époque ...

Plus sur ce jeu

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites et proposer (peut être si un jour l'envie m'en prend) des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts