Test de Chorus – Dans l'espace, personne ne vous entendra parler.

Écrit par / Tests / samedi, 08 janvier 2022 09:47

Il y a des jeux qui sortent de nul part, qu'on attend pas spécialement, et qui, en toute surprise viennent très facilement trouver leur place dans la ludothèque de nombreux joueurs. C'est assurément le cas de Chorus, sorti début décembre 2021. Voici donc le test de ce shooter spatial, pas totalement comme les autres.

 test chorus ps4 1

Informations :  
Editeur(s) / Développeur(s) : Deep Silver
Sortie France : 03 Décembre 2021
Genre(s) : Space Shooter
Mode(s) : Jouable en solo

 

Vous incarnez Nara, Une adepte du Culte, une sorte de secte dirigée par Le Prophète. Si au début les intentions du Culte pouvaient être louables, elles ont finies par devenir de plus en plus sombres et malfaisantes, au point que notre chasseuse de l'espace a fini par détruire une planète toute entière dans une ultime mission. C'est ce qui a fini par la dégoutter des agissements du Culte et l'a décidé à le déserter. Vivant maintenant avec un petit groupe de nouveaux amis pacifiques, Nara va devoir combattre ses anciens amis destructeurs de monde afin de protéger les siens.

test chorus ps4 2

 

Un scénario qui semble un peu classique avec ces stéréotypes du héro fort mais torturé, qui est en quête de rédemption. Mais finalement on fini par se prêter au jeu et on se rend compte que l'histoire mérite d'être lue. Je parles de lecture car le jeu ne propose pas de traduction complète, uniquement du sous titrage. Et vous allez en avoir beaucoup à lire, mais alors, beaucoup beaucoup, car Nara aime parler, et ce, même (surtout?) quand elle est toute seule. Oui la dame aime se parler à elle même, souvent pour ne rien dire, ou alors nous laisser sous entendre qu'elle à peut être un grain dans les rouages.

 

test chorus ps4 3
test chorus ps4 4
test chorus ps4 5

 

Ces dialogues surviennent à n'importes quels moments, que ce soit dans les phases d'explorations, dans des cut scènes ou même en plein combat. De ce fait, on va pas se mentir, il sera souvent difficile de tout suivre en même temps, nous forçant à faire l'impasse sur certains monologues ou discussions plus ou moins importantes. Ajoutez à cela, que les sous titres peuvent disparaître assez vite, et vous comprendrez que votre cerveau peut se mettre à fumer rapidement. Toutes ces choses sont dommages alors que Chorus nous est vendu justement pour son histoire approfondie, chose peu courante dans un space shooter.

 

Le gameplay quand à lui est plutôt bon. Certes, il vous faudra quand même passer la première partie plutôt molle. Je dois avouer que j'ai failli lâcher l'affaire très vite tant la poubelle de l'espace qu'on pilote à du mal à tourner, nous laissant très peu de marge de manœuvre pour faire face aux premiers ennemis rencontrés. De plus, le mappage des touches n'est pas des meilleurs. Même après quelques heures, on a toujours du mal à trouver son équilibre et on regrette beaucoup l'absence d'un roulis manuel, ce qui aurait donné encore plus de sensations quand à un pilotage parfois technique, parfois problématique.

Toutefois, passé l'introduction, les choses tendent à s'améliorer à partir du moment où Nara s'en va retrouver Forsaken, son fidèle destrier de métal. Plus qu'un simple vaisseau spatial, Forsaken joui d'une conscience bien à lui. De quoi apporter encore un peu plus de discussions, et, accessoirement, plus de confusion dans les combats les plus mouvementés. Mais c'est aussi l'occasion de découvrir la partie cachée du gameplay. Avec Forsaken, ce sont de nouvelles techniques de pilotage qu'il vous faudra apprendre et maîtriser. On parle notamment de la dérive. Ce drift de l'espace permet de continuer d'avancer dans une direction tout en visant et tirant dans d'autres.

 

 test chorus ps4 14

 

Mais ce n'est pas tout, puisque votre vaisseaux permet également d'embarquer différentes armes. Au nombre de 3, elles apportent chacune une spécificité bien particulière. Les Gatlings sont efficaces pour endommager la coque des vaisseaux ennemis, alors que les Lasers permettent de faire des dégâts sur les boucliers. Les missiles quand à eux seront bien plus efficace sur les vaisseaux blindés. Tout ceci apporte une certaine stratégie de combat durant les affrontement, nous forçant à switcher régulièrement d'une arme à une autre.

 

test chorus ps4 31
test chorus ps4 29
test chorus ps4 15

 

En plus des armes et de la dérive, le gameplay nous propose d'utiliser les pouvoirs de Nara. De leur doux nom « Rites », ils apportent encore un peu plus de profondeur au gameplay mais aussi une certaine dynamique qui est réellement bienvenue dans ce style de jeu. Sans tout spoiler, on peut citer le Rite de Sens, qui permet de faire apparaître les objectifs en courts ou encore certains points d’intérêts (un grand classique du jeu vidéo). Le Rite de la chasse quand à lui permet de se téléporter derrière les adversaires afin de les avoir en ligne de mire directe et enchaîner avec quelques tirs bien placés. Je peux aussi vous parler du Rite de la Tempête, idéal pour perturber le bon fonctionnement des boucliers, réacteurs et autres armes des ennemis.

 

 

Dérives, Rites, esquives, différentes armes à adapter en fonction des situations, Chorus propose un gameplay bien plus nerveux et riche qu'il n'y parait. Cependant, le jeu souffre quand même d'un problème majeur des titres du même genre. Une certaine répétitivité. Et ce, malgré la présence de missions secondaires elles même usées à répétition ou encore les phases d'exploration dans des portions de cartes semi ouvertes. Entendez par là que vous êtes libre d'explorer une carte avant d'en remplir les objectifs principaux. Mais Chorus n'est pas un open world pour autant.

test chorus ps4 7

 

Toutefois, les maps visités ont de quoi offrir de très beaux panoramas. C'est d'ailleurs avec un certain plaisir que je me suis arrêté pour les admirer et les prendre en photo grâce à la fonction dédiée que propose le jeu. Ce mode photo est un peu rudimentaire, mais permet tout de même de se faire plaisir avec quelques screenshots. Le jeu se veut fluide et tourne sans souci de ralentissement ou autre problème. On pourra peut être pester sur un characdesign pas des plus originaux, nous proposant un personnage principal un peu trop banal. Les scènes cinématiques quand à elles peuvent aussi bien être bonne dans leur mise en scène que moyenne en terme d'animation.

 

test chorus ps4 10
test chorus ps4 11
test chorus ps4 15

 

En revanche, on ne peut pas vraiment reprocher quoi que ce soit au niveau de l'ambiance sonore du jeu. On arrive à ressentir cette ambiance si particulière de l'espace rien qu'au bruit. Les dialogues et autres effets sonores sont plutôt bien mixés, attention tout de même à bien choisir votre réglage dans les paramètres du jeu, sans quoi, vous aurez l'effet inverse de ces quelques lignes concernant la partie sonore du jeu.

 

Chorus n'est donc pas un jeu parfait et il souffre de quelques défauts, à commencer par un personnage principal vraiment trop bavard. Son scénario se laisse suivre et demandera une moyenne de 15 heures pour en venir à bout dans les grandes lignes. Mais il propose aussi un gameplay plutôt nerveux et efficace malgré une difficulté en dent de scie. Mais pour ça, il vous faudra torcher l'introduction du jeu et passer le premier tuto concernant la dérive. Ce qui n'est pas une chose aisée il faut l'avouer.

 

On aime
  • La direction artistique
  • Le scénario bien que basique
  • Le gameplay nerveux
  • Les différents pouvoirs
  • Durée de vie correcte
On aime pas
  • Un peu chiant au démarrage
  • Beaucoup trop de dialogues
  • Une difficulté en dent de scie
  • Assez répétitif

 

 

Note finale : 15/20

 

 

Informations supplémentaires

Rédacteur

venusmemnoch

venusmemnoch

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

Commentaires

venusmemnoch posted a comment in NPIXEL dévoile : Chrono Odyssey
Il à l'air intéressant A voir quand on en saura plus ...
venusmemnoch posted a comment in Test du micro HyperX QuadCast
Salut, alors il s'agit d'un truc tout simple et bas de game. Un Neewer acheté pas cher sur Amazon. ...
Aled posted a comment in Test du micro HyperX QuadCast
Bonjour, Bonsoir J'aime savoir quel est le bras utilisez lors du test du micro, merci !...
venusmemnoch posted a comment in Test du micro HyperX QuadCast
J'ai oublié de le préciser dans le test, mais le micro est compatible PC, MAC et PS4. Pas testé s...
Comme beaucoup de jeux à l'époque ...

Please publish modules in offcanvas position.

Ce site utilise des cookies pour assurer l'authentification des internautes, mais également pour réaliser des statistiques de visites et proposer (peut être si un jour l'envie m'en prend) des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts